Nomination périlleuse de Chedly Ayari comme gouverneur de la Banque centrale de Tunisie en remplacement de M. Nabli

AntRugeon > Portfolio de journaliste > 3°) LES RUBRIQUES > économie > Nomination périlleuse de Chedly Ayari comme gouverneur de la Banque centrale de Tunisie en remplacement de M. Nabli

L’annonce, le 27 juin 2012, du limogeage du gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), est venue mettre un terme à un faux suspense alimenté publiquement depuis la fin mai 2012. Le conflit de politique économique entre le gouvernement et la BCT est tranché, mais au prix d’une dégradation de l’image du climat des affaires.

C’est donc Chedly Ayari qui remplace Mustapha Kamel Nabli au poste de gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, suite au vote de l’Assemblée constituante de mardi 24 juillet. Cette nomination met un terme au bras de fer entre la BCT et le gouvernement Jebali, qui depuis le mois de mai constituaient chacun l’une des deux têtes de la direction économique du pays. Au risque de favoriser l’impression d’instabilité des institutions tunisiennes.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *