Les Israéliens accros aux portables

AntRugeon > Portfolio de journaliste > 3°) LES RUBRIQUES > économie > Les Israéliens accros aux portables

Bien que plus chères, les communications à partir des téléphones mobiles ont la cote auprès des Israéliens, révèle une étude.

La rationalité économique en prend un coup. 53,9% des Israéliens disent en effet préférer leur portable à leur fixe pour appeler un téléphone portable, même de leur domicile. Seuls 40,5% des enquêtés y préfèrent leur appareil fixe.

L’enquête, réalisée par l’institut d’enquêtes TNS Teleseker pour l’entreprise de télécommunications Bezeq, a recueilli les réponses de 463 Israéliens majeurs, Juifs, adultes, et ayant au minimum un téléphone portable.

Les coûts de communication entre deux téléphones portables sont pourtant généralement supérieurs à ceux d’une communication d’une ligne fixe vers un téléphone portable.

Le grand public semble peu informé de ces faits. Interrogés sur ce qui leur paraissait le moins cher pour appeler un téléphone mobile, 46,5% des Israéliens choisissent le téléphone mobile. 37,3% optent pour le téléphone fixe, tandis que 14,5% avouent ne pas savoir.

Cependant, les opérateurs téléphoniques nourrissent le flou en matière de comparaison des prix en créant des formules tarifaires relativement complexes. Ils accordent notamment un certain temps de communication vers tous ou certains numéros pour un prix donné.

Antony Drugeon, le 26 mars 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *