En Afghanistan, une « loi-taliban » scandalise l’Occident

AntRugeon > Portfolio de journaliste > 3°) LES RUBRIQUES > actualité > En Afghanistan, une « loi-taliban » scandalise l’Occident

L’Afghanistan fait l’objet de critiques de la communauté internationale alors qu’une loi régissant la sexualité féminine a été signée par le président Hamid Karzai.

Le texte de loi, qui concerne les femmes chiites (10 à 20% des afghanes), exige des femmes qu’elles demandent la permission à leur mari pour sortir du domicile, ou leur interdit de refuser un rapport sexuel à leur mari.

Certaines ONG ont dénoncé une loi aussi liberticide pour les femmes que sous le pouvoir des Talibans.

Au sommet de la Hague, où de nombreux Etats et ONG se sont réunis mardi pour discuter de l’aide à apporter à l’Afghanistan, le sujet a nourri la polémique.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a manifesté son mécontentement. « Les droits des femmes sont au cœur de la politique étrangère américaine de l’administration Obama ».

Le régime de Kaboul se targuait régulièrement de construction d’écoles pour filles ou de l’élection de femmes au Parlement pour mettre en avant l’amélioration de la situation des femmes.

Sabihulla Mujahed, porte-parole autoproclamé des Talibans, a apporté son soutien à la loi signée par le président Karzai « La loi chiite est semblable aux règles des Talibans. Nous la soutenons », a-t-il déclaré à la presse par téléphone.

Antony Drugeon, le 5 avril 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *