Bon plan étudiant : les meubles Emmaüs

AntRugeon > Portfolio de journaliste > 2°) LES SUPPORTS > La Nouvelle République > Bon plan étudiant : les meubles Emmaüs
Etudiant négociant un meuble à un centre Emmaüs, sur un parking.
La clientèle étudiante n'est pas négligeable pour les centres Emmaüs. Photo : Antony Drugeon (CC)

Une rangée de meubles au milieu d’une vaste cour. Aux abords des hangars du dépôt-vente d’Emmaüs, à Ligugé, au sud de Poitiers, l’ambiance est un peu celle d’un souk. Quincaillerie, vaisselle, literie, livres, et meubles : l’endroit a tout d’un bon plan pour étudiant désargenté.

« Il y a pas mal d’étudiants qui viennent ici, dont pas mal d’Africains et de Maghrébins », constate Ali, compagnon d’Emmaüs chargé de la vente des meubles. « C’est parce qu’on y trouve des meubles à bas prix, de 2 à 10 € le petit meuble, jusqu’à 50 € pour les lits », explique-t-il. Fauteuils, bureaux et lits individuels sont les plus recherchés par les étudiants. De quoi faciliter l’installation dans un nouvel appartement, d’autant que les produits sont loin d’être – tous – dans un mauvais état. L’inconvénient est plutôt dans l’éloignement de Poitiers : c’est surtout à l’occasion des deux grandes braderies annuelles, en septembre et en mars ou avril, qu’Emmaüs touche la clientèle étudiante.

Le reste de l’année, l’option Emmaüs reste réservée à ceux qui peuvent venir en voiture, ou aux courageux qui marcheront un kilomètre à partir du terminus de la ligne 4. Une solution radicale, qui s’adresse aux étudiants les plus motivés par des prix défiant la concurrence des enseignes commerciales.

Antony Drugeon, correspondant La Nouvelle République, 2/03/10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *