Les expulsions de 25 000 immigrants africains d’Israël démarrent

AntRugeon > Portfolio de journaliste > 3°) LES RUBRIQUES > actualité > Les expulsions de 25 000 immigrants africains d’Israël démarrent
Manifestation à Tel-Aviv contre l’expulsion des migrants africains en Israël. Photo : Sasha Y. Kimel / Flickr

Quelque 25 000 migrants africains en Israël, en particulier du Sud-Soudan, sont sur le point d’être expulsés vers leur pays d’origine.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a décidé le 3 juin d’accélérer l’expulsion des migrants en situation illégale originaires du Sud-Soudan, de Côte d’Ivoire, du Ghana et d’Éthiopie, soit 25 000 au total. Les migrants d’Érythrée et du Soudan (environ 35 000) seraient épargnés, du fait d’une protection internationale reconnue par l’Onu, leur vie étant en danger dans leur pays d’origine.

Depuis 2006, 60 000 migrants africains seraient entrés clandestinement en Israël (principalement des Soudanais fuyant le conflit au Darfour) dont 13 500 migrants pour la seule année 2010. En 2011, avec l’effondrement du régime égyptien, la frontière est devenue plus poreuse – et les statistiques moins fiables.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *