La très progressive réconciliation du Maroc et de l’Iran

Des câbles confidentiels révèlent comment l’Iran et le Maroc ont rétabli leurs relations diplomatiques et confirment que l’attention iranienne pour la communauté chiite marocaine était le cœur de la discorde.

Les câbles des services secrets sud-africains révélés par Al Jazeera et le journal britannique The Guardian sous le nom de Spy Cables  jettent un éclairage nouveau sur la crise diplomatique qui a éclaté entre Rabat et Téhéran en 2008, en cours de résolution (l’Iran a nommé un ambassadeur à Rabat le 20 décembre dernier). Un article du quotidien britannique The Guardian met notamment à jour l’activisme des renseignements iraniens de par le monde. Pour autant, les documents Spy Cables relatés par The Guardian ne donnent pas d’éléments sur les activités des agents iraniens.

Lire la suite sur Telquel.ma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *