En Tunisie, le monde politique réagit à la classification terroriste du Hezbollah

AntRugeon > Portfolio de journaliste > 4°) LES GENRES JOURNALISTIQUES > Articles généraux, synthèses & comptes-rendus > En Tunisie, le monde politique réagit à la classification terroriste du Hezbollah

HEZBOLLAH – Les réactions se succèdent en Tunisie ce jeudi 3 mars après que le ministre de l’Intérieur Hédi Majdoub a consenti la veille et sans exprimer de réserve à la classification du Hezbollah parmi les organisations terroristes, à l’occasion du 33e conseil des ministres de l’Intérieur arabes, qui s’est ouvert à Tunis le 2 mars.

Au-delà des internautes, les réactions de différentes personnalités publiques ne se sont pas faites attendre, mettant tantôt l’accent sur l’hommage à la résistance contre Israël, tantôt sur les critiques de l’alignement sur les positions des pays du Golfe, Arabie saoudite en tête, en conflit larvé avec l’axe chiite Iran-Hezbollah-Syrie de Bachar Al-Assad).

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *