Une journée avec les étrangers en rétention à l’aéroport de Casablanca

AntRugeon > Portfolio de journaliste > 2°) LES SUPPORTS > Huffington Post Tunisie > Une journée avec les étrangers en rétention à l’aéroport de Casablanca

ÉTRANGERS – A l’aéroport Mohammed V de Casablanca, après avoir passé la douane, les voyageurs s’élancent dans le grand couloir menant vers la salle des bagages. Soulagés de leur pesante formalité, ils ne remarquent pas sur leur gauche une salle d’attente aux bancs renversés. La buvette qui la borde ne les attire guère, pressés qu’ils sont de quitter l’aéroport.

Mais une dizaine de silhouettes hagardes s’y attardent pourtant. Ce sont les étrangers refusés d’entrée sur le territoire. Pour eux, la formalité n’en était pas une. Entre la vitre teintée donnant sur une autre salle de contrôle des voyageurs et le couloir où le flot des voyageurs plus chanceux ne s’interrompt jamais plus de cinq minutes, cette pièce à trois murs d’environ 10 mètres sur 4 abrite des profils tous très différents.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *