B. Obama apporte son « soutien fort mais honnête » à Israël

AntRugeon > Portfolio de journaliste > 4°) LES GENRES JOURNALISTIQUES > Brèves & dépêches > B. Obama apporte son « soutien fort mais honnête » à Israël

Les Etats-Unis doivent maintenir leur « soutien fort » à Israël, a déclaré lundi 1er juin le président américain Barack Obama, ajoutant cependant que « être ami inclut le fait d’être honnête » et que « la direction actuellement prise par la région est profondément négative ».

Washington a par ailleurs demandé à Israël de geler un projet d’hôtel à Jérusalem-Est qui supposerait la démolition d’un marché de gros et d’un jardin d’enfant.

Le projet, dont l’approbation doit être discutée aujourd’hui au ministère de l’Intérieur israélien, concerne un lieu situé à 100 mètres des murs de la vieille ville.

Les Etats-Unis maintiennent qu’Israël doit geler tout plan d’expansion de la présence juive à Jérusalem-Est, particulièrement dans le « Saint Bassin », aire définie depuis la présidence Clinton comme intégrant le mont du Temple, le mont des Oliviers, le mont Zion et plusieurs lieux saints chrétiens.

En outre, plusieurs officiels israéliens ont minimisé lundi l’importance d’une éventuelle tentation américaine à prendre des mesures punitives à l’égard d’Israël, réagissant à un article du quotidien américain The New York Times selon lequel Washington envisagerait de ne pas s’opposer à chaque résolution du Conseil de Sécurité de l’Onu qu’Israël rejetterait.

Les sources gouvernementales israéliennes ont pris soin de rappeler que les appels du président Obama et la chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton à geler les colonies n’incluaient pas de clause de représailles.

Antony Drugeon, le 2 juin 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *