Ouverture du procès du « gang des barbares »

AntRugeon > Portfolio de journaliste > 4°) LES GENRES JOURNALISTIQUES > Brèves & dépêches > Ouverture du procès du « gang des barbares »

Le procès de Youssef Fofana et de ses acolytes connus sous le nom de « gang des barbares » s’ouvre à partir du mercredi  6 mai à la cour d’assise des mineurs de Paris pour juger le meurtre d’Ilan Halimi qui avait suscité une vive émotion parmi la communauté juive française.

Ilan Halimi, 23 ans, avait été enlevé, séquestré, torturé et laissé mourant sur le bord d’une gare en région parisienne en 2006, après l’échec d’une demande de rançon.

Selon les dépositions des accusés, le jeune Juif français Ilan Halimi aurait été choisi comme victime parce que cela leur aurait permis de recueillir une rançon plus importante, en s’appuyant sur les moyens financiers et sur la solidarité communautaire prêtée aux Juifs.

Le caractère antisémite de l’agression n’avait donc pas été reconnu initialement par le parquet, avant que la circonstance aggravante de faits commis « en raison de l’appartenance de la victime à une ethnie, une race ou une religion déterminée » ne soit finalement retenue.

Le procès, qui devrait durer deux mois et demi, doit statuer sur le sort de 26 complices présumés.

Antony Drugeon, le 6 mai 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *